Bandeau-company

Énergies renouvelables

AllEnergy - Meteodyn will exhibit on booth F36

Rendez-nous visite au salon All-Energy à Glasgow !

Pour la première fois, Meteodyn exposera à All-Energy Exhibition & Conference pour rencontrer le marché offshore !

Meteodyn est surtout connue et reconnue pour ses logiciels CFD dédiés à l'onshore, et notamment aux terrains complexes, c'est vrai. Mais les océans ne sont-ils pas tout aussi complexes ? Mélangeant vent et vagues, c'est une rugosité continuellement changeante, impactant l'évaluation de la ressource éolienne et de la production annuelle d'énergie.


Nous serons heureux de vous accueillir sur le stand F36 !


S'inscrire à l'événement


Une nouvelle solution métocéan

L'année dernière, Meteodyn a rejoint le groupe CLS, spécialiste des données satellitaires, particulièrement reconnu pour sa connaissance des océans. Ensemble, nous introduisons une nouvelle solution métocéanique : SARWind.

SARWind est une technologie combinant l'imagerie SAR (Synthetic-Aperture Radar) avec l'apprentissage automatique, un modèle atmosphérique à haute résolution et des données in-situ. Il s'agit d'une solution puissante pour une évaluation précise du potentiel énergétique de l'énergie éolienne en mer.

 

 

Cette méthodologie innovante est soutenue par l'Agence spatiale française (CNES) et a été une contribution majeure à l'évaluation du vent de l'A04 Normandie, pour le compte de la DGEC, le ministère français de l'environnement.

Venez nous rendre visite sur le stand F36 pour découvrir SARWind ainsi que nos logiciels et services dédiés à l'énergie éolienne.

SARWind-FR-1100px

livre-blanc-modélisation de la couche limite atmosphérique

 

Découvrez notre nouveau livre blanc

La modélisation de la couche limite atmosphérique


Des caractéristiques générales de la couche limite atmosphérique à l'impact des effets thermiques et de la stabilité sur la turbulence, en passant par la théorie de similitude de Monin-Obukhov, ce livre blanc balaye l'ensemble du savoir nécessaire à la modélisation de la couche limite atmosphérique. Il détaille les modèles numériques disponibles à son calcul, en se focalisant sur le modèle RANS (k-ε, k-ω, k-L), plus adapté à un usage industriel ou pour des configurations en site complexe.


Télécharger


Découvrez nos actualités